La Blockchain


Marc Deschenaux

Marc Deschenaux

Created on 2017-04-22 01:47

Published on 2017-04-28 21:43


"La première génération de la révolution numérique nous a apporté l'Internet de l'information. La deuxième génération - alimentée par la technologie blockchain - nous apporte Internet de valeur: une nouvelle plate-forme pour remodeler le monde des affaires et transformer l'ancien ordre des affaires humaines pour le mieux. Blockchain est un grand livre général ou une base de données répartie sur des millions de périphériques et ouvert à quiconque, non seulement des informations, mais aussi de l'argent de valeur, mais aussi des titres, des actes, des identités, même les votes peuvent être déplacés, stockés et gérés de manière sécurisée et privée . La confiance est établie grâce à une collaboration de masse et à un code intelligent plutôt que par des intermédiaires puissants comme les gouvernements et les banques ". Dan Tapscott, auteur de Blockchain Revolution: comment la technologie derrière Bitcoin change l'argent, les affaires et le monde.

Vous devriez connaître au moins trois choses sur le blockchain: ce que c'est, comment cela affecte-t-il vos clients et quelle incidence cela peut-il avoir sur le monde.

Qu'est ce que le Blockchain ?

Si vous avez entendu parler de blockchain, il est très probable que ce soit dans le contexte de la monnaie numérique bitcoin - blockchain est la technologie sur laquelle les transactions bitcoin sont construites. Essentiellement, blockchain est un registre (ou un registre) distribué composé de données enregistrées numériquement et chiffrées (cryptographiquement hachées) sous la forme de blocs qui, lorsqu'ils sont connectés via le réseau distribué d'ordinateurs stockant les blocs, forment la chaîne de blocs.

Une excellente explication est fournie par mon ami Gian Bochsler sur ce lien.

Étant réparti sur un réseau d'ordinateurs, le grand livre n'est pas sous un seul contrôle et fonctionne par consensus. Ceci est tout à fait différent d'un grand livre de transactions traditionnel - celui qui est habituellement maintenu par une entité (par exemple une banque) et audité par une autre entité (par exemple, un intermédiaire de confiance). Dans une chaîne de bloc, toutes les parties ont une copie du grand livre et peuvent confirmer en temps réel le statut de la transaction.

Ce qu'il faut comprendre

Blockchain crée un enregistrement numérique en temps réel en vérifiant qu'une transaction contenant certaines données s'est produite à un certain moment et dans un certain ordre.

De plus, l'intégrité de la transaction peut être confiée en raison de deux caractéristiques fondamentales de la chaîne de blocs: elle est immuable et hautement résistante.

Cela se traduit par un niveau très élevé d'intégrité des données - une fois que les données entrent dans la chaîne de blocs, elles sont résistantes à la modification, au piratage ou à la suppression. Examinons ces deux caractéristiques.

Blockchain est immuable

Comme chaque bloc de données est créé dans le blockchain, le bloc est horodaté. Un bloc de données dans la chaîne peut être ajouté à la chaîne seulement après que l'horodatage est appliqué et vérifié par les ordinateurs distribués à travers la chaîne.

L'effet pratique de l'horodatage est qu'un bloc de données ne peut jamais être modifié rétrospectivement. Cela signifie que chaque bloc de la chaîne crée un enregistrement précis et horodaté de ce bloc - lorsqu'il a été ajouté et dans quel ordre il a été ajouté. Si une tentative est faite pour modifier les données d'un bloc déjà ajouté à la chaîne, elle est rejetée par le réseau d'ordinateurs connectant les blocs de la chaîne. Le réseau n'approuvera pas les modifications apportées aux données dans un bloc qui a déjà été vérifié quant au contenu et à l'horodatage, car cela aurait pour effet de briser la chaîne. Ainsi, le bloc-chaîne est immuable.

Le Blockchain est hautement résistant aux attaques de hackers

À ce jour, une blockchain n'a pas encore été piratée. Rappelons que la chaîne de blocs est la technologie sous-jacente. Les systèmes construits sur le bloc-chaîne (tels que les échanges de cryptocurrence) ont été piratés. Mais la chaîne de blocs elle-même n'a pas.

Comprendre ce qui rend la chaîne résistante au piratage est important d'un point de vue juridique, alors supportez-moi alors que nous approfondirons un peu plus les minuties techniques.

Rappelons que la blockchain est un grand livre de transactions distribué, ce qui signifie que les blocs de données comprenant le grand livre se répartissent sur un réseau d'ordinateurs pouvant être situé n'importe où dans le monde.

Chaque ordinateur (appelé noeud) détient tout ou partie de la chaine de bloc entière et applique l'algorithme de calcul de la chaîne de blocage particulière pour vérifier un bloc et lui permettre d'être ajouté à la chaîne.

Cela se produit simultanément à travers le réseau, ce qui rend (théoriquement, au moins) presque impossible pour les pirates informatiques d'attaquer la chaîne, puisque chaque occurrence de données se déroule en plusieurs endroits à la fois, et un bloc peut être vérifié et ajouté à la chaîne par n'importe quel nombre de nœuds.

Blockchain est également résistant au piratage en raison de la façon dont les données de la chaîne sont stockées et transférées. Les données ajoutées à la chaîne sont cryptographiquement "hachées", ce qui signifie qu'un bref résumé des données est créé.

C'est ce hash de données qui est stocké dans un bloc et transféré sous forme chiffrée via la chaîne de blocs - et non les données réelles et sous-jacentes elles-mêmes.

En tant que résumé, les données hachées ne peuvent pas être décryptées pour reproduire le document sous-jacent complet ou les données de transaction.

Cependant, dans la chaîne, le hash peut vérifier une copie du document sous-jacent ou de la transaction existant en dehors de la chaîne de bloc.

Qu'est-ce que cela signifie, à des fins pratiques?

Tout d'abord, si un hack sur un bloc de la chaîne est tenté, il n'expose pas les données sous-jacentes dans le document ou la transaction parce que les données hachées sont simplement un résumé et non un enregistrement complet des données. Ainsi, les données sous-jacentes ne sont pas exposées à un piratage potentiel.

Deuxièmement, parce que le registre des transactions est stocké sur un réseau distribué d'ordinateurs, la redondance est créée.

Les données sous-jacentes et hachées sont stockées simultanément sur plusieurs machines, ce qui rend infiniment plus difficile à pirater.

Ces caractéristiques permettent d'assurer à la fois la confidentialité et l'authenticité des données sous-jacentes dans la chaîne de blocs, deux propriétés qui sont très pertinentes pour les transactions juridiques.

Et ce ne sont pas seulement des données qui peuvent être transférées via le blockchain. Les Cryptocurrencies utilisent le blockchain pour transférer la valeur économique.

Que diriez-vous du transfert d'énergie ? de la musique ? des titres immobiliers ?

Il se passe ou est sur le point de le faire. Il est temps de discuter de la raison pour laquelle les juristes devraient se soucier de la chaîne de blocs.

Comment Blockchain influe-t-il sur vos clients?

Il perturbe ou risque de perturber un certain nombre d'industries qui dépendent fortement du conseil des juristes.

Et cette perturbation créera des opportunités, car les industries se disputent la façon dont la perturbation affecte tout, des opérations aux structures réglementaires et juridiques.

Je prédis que ces perturbations créeront des domaines de pratique de niche pour les consultants qui choisiront de comprendre le blockchain.

Je ne propose que quelques exemples de l'impact actuel et potentiel de la chaîne de blocs sur les entreprises et l'industrie:

La Finance

L'industrie financière est confrontée à une perturbation immense grâce à la fintech, qui est l'application de l'innovation technologique aux activités traditionnelles de l'industrie financière - allant de la banque à l'investissement dans le traitement des paiements. Bitcoin et PayPal pour ne citer que deux exemples.

Il existe des douzaines de sociétés fintech basées sur des chaînes de blocs offrant une gamme de produits et de services. Quelques exemples de la façon dont blockchain en fintech perturbe le statu quo en finance: 21.co veut construire le Web à la machine avec bitcoin. Skuchain construit un réseau de chaîne d'approvisionnement sur une structure de bloc-blocs, pour régir toutes les phases des transactions commerciales. Le slogan de T Zero est "le commerce est le règlement" - il cherche à prendre la friction (considérable) de la liquidation de transactions de titres en utilisant la chaîne de blocs.

Blockchain est un ajustement naturel pour l'industrie des services financiers pour des raisons évidentes: il vérifie et authentifie automatiquement les transactions, et il est résistant aux pirates. Bitcoin et d'autres cryptocurrents sont parmi les premiers à utiliser la chaîne de blocs pour soutenir les transactions financières sans frottement, mais elles sont loin de la dernière.

L'Énergie

Très réglementé, l'industrie de l'énergie est perturbée par les démarrages utilisant la technologie blockchain, comme Transactive Grid, qui a créé un marché peer-to-peer pour l'achat et la vente d'énergie. D'autres startups à base de blocs dans l'espace énergétique incluent Grid Singularity et SolarCoin.

Ces perturbateurs présenteront un défi pour la structure réglementaire actuelle. Et les juristes qui comprennent la chaîne de blocs auront l'occasion unique de façonner l'avenir de l'industrie de l'énergie.

La Musique

Dans un proche avenir, toutes les transactions impliquant la création et la vente de musique peuvent très bien avoir lieu sur une structure de bloc-blocs. Considérez Resonate, qui utilise blockchain pour créer une nouvelle plate-forme de diffusion musicale visant à donner aux artistes un plus grand contrôle et une plus grande part de profit. Ou Ujo Music, qui cherche à construire un «écosystème de musique ouverte» sur la chaîne de bloc Ethereum. Pledge Music est une plate-forme globale directe pour les fans qui permet aux artistes de contourner complètement les «frictions» traditionnelles dans l'industrie de la musique (labels, éditeurs, distributeurs).

Par sa nature même, le blockchain est particulièrement adapté pour résoudre les problèmes de piraterie, de contrôle et de monétisation de la musique qui sont devenus rampants à l'ère numérique. Aux juristes représentant les acteurs traditionnels de l'industrie de la musique: vos clients ont besoin que vous compreniez comment les startups comme Resonate, Ujo Music et Pledge Music changent les règles de protection et de monétisation de la musique.

L'Immobilier

Les transactions immobilières sont susceptibles d'être améliorées: les montagnes de la paperasserie, le manque de transparence pendant et après les transactions, et les possibilités d'erreur dans les dossiers publics - tous peuvent être abordés vis à vis de la chaîne de blocs. Entrez Ubitquity, qui crée une plate-forme basée sur des blocs pour enregistrer, suivre et transférer des actions de manière sécurisée afin d'aider les sociétés immobilières, titulaires et hypothécaires à bénéficier d'un registre propre de la propriété, en réduisant le temps de recherche de titre futur, une confiance accrue et La technologie."

Le Midasium Blockchain propose d'être le «bloc-chaîne de l'immobilier», dans le but de créer «un système global de distribution partagée répartie pour l'exécution et l'enregistrement en toute sécurité des transactions financières sur Internet».

À mesure que le site de Midasium note que les caractéristiques de la chaîne de blocs s'harmonisent bien avec les exigences des transactions immobilières: durabilité, transparence, immuabilité, longévité, fiabilité et disponibilité des données. C'est probablement pourquoi le pays de Suède envisage de placer tout son système d'enregistrement foncier sur une chaîne de blocs.

Si vous faites un travail juridique pour les clients impliqués dans n'importe quel aspect des transactions immobilières, vous devez comprendre que les choses sont sur le point de changer radicalement grâce à blockchain.

Les Soins de santé

Une application claire de la chaîne de blocs est utilisée pour gérer les données médicales du patient (dossiers médicaux électroniques ou EMR) - pour un exemple, voir MedRec. Gem, un autre démarrage de bloc-bloc, a créé Gem Health, qui cherche à appliquer une chaîne de blocs à une foule de cas d'utilisation des soins de santé, y compris les EMR, les applications de bien-être, les logiciels globaux d'identification des patients et la gestion des stocks médicaux.

La société de technologie de la santé Pokitdot a créé DocChain, la mise en place de la chaîne de blocs de la société pour les données sur les soins de santé. DocChain crée un réseau unique et sécurisé qui relie toutes les parties prenantes aux soins du patient - des EMR, à leurs capteurs de dispositifs médicaux, à la pharmacie remplissant leurs prescriptions.

Hashed Health, un démarrage basé à Nashville, crée un consortium de sociétés de soins de santé pour exploiter la technologie blockchain afin de faire progresser l'innovation dans l'ensemble de l'industrie.

Le site Web de Hashed Health identifie un certain nombre de raisons pour lesquelles blockchain est un moyen technologique idéal pour l'industrie de la santé:

le blockchain réduit les coûts, augmente la vitesse, augmente la sécurité, réduit la fraude et réduit les risques.

Ces avantages illustrent clairement l'impact perturbateur que la chaîne de bloc peut avoir sur la maintenance et le transfert des données médicales jusqu'alors strictes. C'est une industrie qui a profité énormément de la friction créée par les intermédiaires et les règlements. Les avantages de la chaîne de blocs illustrent clairement pourquoi les juristes au service de l'industrie de la santé doivent un devoir à leurs clients de comprendre cette technologie et son importance pour l'industrie de la santé.